Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 17:21

quand je suis entrée en 6 em je ne suis pas rentrée au collège comme toutes mes copines d'école, mais dans une annexe, plus bas au centre ville, alors que le collège était construit sur le plateau de la garenne. nous montions au collège pour manger à la cantine, c'est là que je retrouvais mes copines de mon ancienne école. quelques semaines après la rentrée, je me suis étonnée auprès de ma mère, alors au chomage, que les progrès dans le livre d'anglais entre mes copines du collège et moi, prenais de plus en plus de distance. alors qu'elles avançaient dans le livre, ma classe restait coincée sue les première leçons. C'est alors que ma mère , en prenant rendez vous avec mon prof principale, appris avec effrois, que j'avais été placée sans son consentement dans une 6em de transition par M. Vial mon instit de cm2. autrement dit, une voie de garage avant l'apprentissage ou le BEP. j'avais de gros problème d'orthographe, il est vrai, (vous avez du vous en rendre compte le problème est toujours là...malheureusement pour vous et moi) mais je n'étais pas une mauvaise élève, juste un peu rêveuse.

en accord avec le prof principal, il fut décidé que je réintègrerai un cycle normal au collège , en travaillant davantage, à la fin du premier trimestre. ce qui fut fait.

 

c'est donc dans cette 6em 12 au collège de la garenne, que j'entrais peu avant Noël, et que je m'asseyais à coté d'une fille, grande, les yeux bruns, les cheveux long et raides châtain clair. elle s'appelait Caroline.

et durant presque 2 ans, nous fûmes inséparable. toujours assises l'une à coté de l'autre, elle grande et mince, moi petite (enfin pas trop) et boulotte, avec toujours des choses incroyables à nous raconter, toujours des rires et des secrets à partager...nous inventâmes un alphabet secret pour ne communiquer que nous deux. (presque immédiatement décodé par son grand frère! grr...) j'appris la danse classique pour partager sa passion (bien maladroitement pour ma part) je préférais dessiner des danseuses plutôt que danser moi même... mais nous avions tant de choses à partager par ailleurs.

malheureusement pour nous, notre génération était fort nombreuse, si bien qu'il y avait nécessité de construire d'autres collèges dans les environs, car à vrai dire nous étions en surnombre à la garenne. et mon amie Caroline dû rejoindre le nouveau collège , alors que moi, je devais rester sur place. Nous avons correspondu un moment, mais pas assez. à cet âge, on a tellement à faire avec son corps, ses hormones et l'éveil de nos sens, que la correspondance (qui à l'époque n'étais pas mon fort) passa à l'as.

nous nous perdîmes de vue.

j'espérai de tout mon coeur, qu'elle puisse réaliser son voeux le plus cher: devenir danseuse professionnelle. j'ai guetté longtemps sur les écrans tv quand un ballet était donné pour reconnaitre mon amie...en vain. chaque année, à la date de son anniversaire, j'avais une pensée pour elle. une date si facile à retenir, nous avions exactement 1 an 1mois 1 jour d'écart!

cette année, grâce à internet, nous nous sommes retrouvée! c'est elle qui m'a trouvé. j'en étais toute émue. par le biais de FB et de copain d'avant.

alors cet été, nous nous sommes revues, au bord de la mer, près de chez elle, ou j'avais loué par hasard une petite maison.

nous avons mangé ensemble, avec nos familles, puis nous sommes allées nous balader dans un magnifique village, et discuter de nos vies, de nos itinéraires respectifs...

la conversation stoppée 35 ans avant, reprenait sans accrocs...

elle est vraiment devenue danseuse, elle a danser dans le monde entier. 

et moi, contrairement à ce que pouvait penser mon instituteur de cm2 qui cru bon de m'envoyer dans une voie de garage, j'ai fait des études supérieures (dess) et j'exerce une profession libérale qui me passionne! 

et toc!

la vie est vraiment bien faite parfois! carpe diem et Acounamatata!!!

:-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elisabeth de Hautségur 12/09/2010 20:48



Merveilleux, Nadianne. Que c'est beau. Je t'embrasse. Elisabeth.



marilo pilene 30/08/2010 20:18



C'est trop génial que vous vous soyiez retrouvées de cette façon ! C'est une jolie histoire ! Bravo et je vous souhaite d'entretenir cette amitié encore de nombreuses années !


Bises à toi (et j'ai pas décodé l'alhabet secret ... !)



Qui Je Suis?

  • : Le blog de nadianne
  • Le blog de nadianne
  • : des réflexions sur mes lectures , la vie, mes recherches biographiques sur mes grand-parents...ma passion de l'Histoire contemporaine, mais aussi médiévale...lisez, vous verrez!
  • Contact

Recherche