Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 09:33

Trésor d’histoire de manoir

 

Je vous l’ai déjà dit ici, les travaux ont commencé dans cette vielle bâtisse que nous nommons manoir. Les ouvriers qui démontaient les plaques d’isolation amiantées de la partie habitée ont découvert un trésor !

Non pas des louis d’or, mieux que ça je dirais : une poche contenant deux cartes postales datée de 1907 et 1909 et une lettre datée de 1971 retraçant l’historique du lieu. !

Il commence ainsi «Avant de poser cette plaque de supermenuiserine, j’indique que cette maison daté du 12ème siècle, elle s’appelle ferme de Burcamps…. »

Il termine sa lettre ainsi « …je laisse tous ces renseignements pour mes successeurs, car il existe encore bien d’autres choses qui me sont inconnues. »

 

J’en étais très émue car l’intention du propriétaire des lieux de l’époque était de transmettre aux générations futures l’histoire de cette maison, exactement ce que je désirais au fond !

 

Donc ce qui est dit c’est que cette maison fut construite au XIIème siècle, vraisemblablement sur des ruines gallo romaines puis qu’il a été trouver durant les travaux antérieurs des fûts de colonnes taillées dans la pierre (il en reste deux exemplaires dans la cour) et des sculptures sur des pierres (disparue aujourd’hui). Elle fut couvent de sœurs de ST OUENS, son nom est connu comme étant « le manoir du BURCAMP » avec des orthographes variables selon les écrits on trouve un « s » à la fin, ou le R et le U inversé. Il est dit aussi qu’à la révolution française le bien fût nationalisé. Il n’est pas précisé comment le bien se retrouva privatisé de nouveau. Les ancêtres du précédent propriétaires ont effectué de nombreux travaux de modification qui dégradèrent le bâtiment en transformant la maison seigneuriale en grange et donc en détruisant une cheminée magnifique (que nous comptons restaurer), il dit dans la lettre «  que c’est du temps de mon arrière grand-mère (aux alentours de 1875) que la cheminée fut détruite pour mettre du foin » , il dit aussi que de la maison part un souterrain….inondé depuis 1926….

 

Bref c’est une mine d’information ainsi que les deux cartes postales vielles d’un siècle !

 

Je suis très reconnaissante à cet homme qui pensa que d’autres viendraient après lui et aimeraient comme moi connaitre l’histoire du lieu, et de sa plume il eut l’intelligence de laisser dans les murs le secret de ce qu’il en savait.

J’ai scanné la lettre ainsi que les cartes postales et je compte les encadrer afin de laisser à mon tour une trace aux générations futures. Notre travail de restauration va tenter d’en faire un lieu confortable pour le XXIème siècle tout en réhabilitant les parties médiévales du lieu, abimé par des usages fermiers.

 

Voilà pour aujourd’hui.

A +

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REBELLE 24/04/2009 12:22

j'aime beaucoup la restauration que ce soit de nos assiéttes mais des fondationset de renovations;ce que vous avez retrouvez et très précieux; Nadianne; j'ai un Mari qui aurait aimé être archéologue!enfin ! je crois ! bon bref!! ce que vous écrivais est très intéresssant et très pationnant je m'interese beaucoup à l'histoire il y a tant d'histoire passé a apprendre! cela est toujours intéressant cela enrichis nos connaissance un peu plus jours après jours!!Merci Nadianne pour ce site si bien écris ! si un jour vous reussissez votre livre je le lirais avec enthousiasme ; Merci Nadianne!! cela fait peut être partie de l'histoire mais il y a trois ans j'ai mise au monde une joile petite fille!!car c'est l'annversaire de ma fille aujourd'hui!!! et cela c'est l'avenir!!Bonne journée Nadianne bon courage pour vos écris!! Amicalement Florence.

Qui Je Suis?

  • : Le blog de nadianne
  • Le blog de nadianne
  • : des réflexions sur mes lectures , la vie, mes recherches biographiques sur mes grand-parents...ma passion de l'Histoire contemporaine, mais aussi médiévale...lisez, vous verrez!
  • Contact

Recherche