Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 16:54

j'ai décidé d'habiller ma cuisine d'étagères, que je fabriquerai moi même...

j'ai fais des plans, que je n'ai pas suivi intégralement.... et je suis partie dans mon atelier, 2 jours entiers à scier, poncers, raboter,...

j'en ai fait deux, identiques quant à la structure, elles sont de taille différentes, l'une fait 95 environ de long, tandis que l'autre 110 environ.

P8240420.JPG

 

 

 

 

 

 

 

les plans: je n'ai pas fais la barre transvesale du milieu...pas nécessaire finalement.

 

 

 

P8240424.JPG

 

 

 

j'ai utilisé des morceau de parquet brut, en chène, et une belle planche de chène que j'avais aussi, 

ici en pièce détachée.....il manque les trous dans les oreillette de la planche où viendront se loger un tourillon de blocage.

 

 

 

 

 

P8240425.JPG

 

la voilà terminée! 

je me suis payé le luxe de faire une sculpture en coeur... j'ai bien sué la dessus!

c'était avant de savoir bien me servir de ma défonceuse!

 

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 10:09

bon je sais que dans certaines grandes maisons à l'époque médiévale on avait une glacière dans laquelle on pouvait conserver des viandes fraîches plus longtemps... à grand renfort de convoies ramenant de la glace des glaciers...

 

moi je ne suis pas dingue au point de reconstituer ce genre d'équipement... je vit bien dans mon XXI ème siècle!

mais bon comme j'aime les belles choses, et qu'il y a rien de plus laid qu'un frigo, j'ai décidé de déguiser le mien en coffre fort!

P7310025.JPG il s'agit d'un réfrigérateur ordinaire, que l'on a logé dans une niche , ancienne porte vers l'extérieur, que l'on a bouché car il aurait fallu de gros travaux d'excavation à l'extérieur pour pouvoir en jouir.

 

mais bon mon frigo était blanc... et j'avais le désir de ne point masquer la taille de la pierre formant la niche, avec une porte en bois, qui en effet aurait pu s'assortir au reste du mobilier de la cuisine..

 

dans un premier temps je l'ai recouvert d'un film  autocollant  métallique imitant le cuivre. (acheté chez leroymerlin)

 

ferrures-porte-violet-leduc.png

 

puis j'ai fait des recherches sur les ferrures médiévales de portes, dans l'encyclopédie médiévale de Violet Leduc, et sur le net...

l'avantage du livre de Violet Leduc c'est que les dessins sont beaux et particulièrement précis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

j'ai aussi photographié une très belle porte d'église en Bourgogne...

Porte.JPG

 

 

mon projet c'était , non pas de m'attaquer à l'art de la ferronnerie, je suis touche à tout mais pas à ce point! ^^

 

non mon idée était de découper dans du carton épais les ferrures , de les peindre...et d'essayer d'imiter le vrai avec du faux.

 

 

 

la difficulté fut de découper ce carton gris, assez épais, avec un cutter bien affuté, c'est long et fastidieux ,  puis de créer des clous de ferronnier... je ne pouvais quand même pas enfoncer des vrais clous dans mon frigo!

 

 

 

 

donc j'ai découpé 3 petits carrés de cartons de tailles décroissantes, que j'ai collé en pyramides les uns sur les autres, puis j'ai collé du papier collant craft, afin de faire des clous tout à fait acceptables: voir gros plan. il m'en a fallut 16...

P7310033.JPG

puis il aura fallu peindre tout ça afin d'imiter au mieux la ferrure vieillissante, avec la rouille.
il n'y a pas si longtemps, on trouvait facilement des bombes de peinture imitation rouille, mais là, rien, j'ai fais tous les magasins de bricolage et déco, et rien. plus aucune trace de ces peintures... qu'à cela ne tienne, j'ai acheté un marron pas trop foncé, et je me suis débrouillée avec du orange, et du noir que j'avais déjà. 
en premier une couche de orange, puis à distance, du marron en laissant paraître un peu de orange, et enfin en finition du noir pour assombrir certaines parties.
j'avais un vernis mat que je croyait translucide, malheur! il était gris! donc par erreur dans un premier temps j'ai aspergé mon "oeuvre" de petites gouttelettes de gris, ce qui au final lui donne un air vieiP7310031.JPGlli de toute authenticité!
au fond, ce qui m'aura posé le plus de problème c'est le collage de mes" ferrures" sur le support! je pensais utiliser une colle sensée être à toute épreuve la "ni clou ni vis", mais après des contorsions pour maintenir une pression sur tous les points de colle, j'entendais toujours le "crashhh" caractéristique d'une colle qui se décolle... grrr. j'en ai acheté une autre sensée être une colle extra forte qui résiste à tout....même résultats... il me restait au fond d'un tiroir un tube de néoprène...ça pue mais ça colle! enfin  après quand même quelques déboires.... mais là ça tiens!
pour rendre mon carton un peu plus hydrophobe et pouvoir quand même nettoyer ma porte, je l'ai enduit, avant collage, d'une sorte de cire que l'on applique sur les peintures type tadelakt afin de les rendre hydrophobe... cela donne une aspect satiné, très sympa. 
je ne sais pas encore comme cela vieillira, mais si vraiment c'est moche je n'aurai qu'à décollé le film autocollant! 
et voilà!
P7310037.JPG
commentez, donnez votre avis, inspirez-vous, si cela vous plaît!
bonne journée!
Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 00:19

P4080107.JPG

P4080105.JPG

le projet était de repeindre la chambre en 3 couleurs: taupe, ficelle et rouge

et de poser le ciel de lit préparé cet hiver ainsi que la coiffeuse, également restaurée cet hiver.

on voit le schéma du bandeau du ciel de lit sur la photo de droite ainsi que les schéma préparatifs du patron.

et à gauche le tissu en cours de découpage.

P4080114.JPGaprès la couture minutieuse , le crantage de chaque pâte du bandeau, il faut le remettre à l'endroit et repasser comme il faut chaque pâte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P4080116.JPGon obtient donc un bandeau sur lequel je coudrai le rideau proprement dit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

passons aux murs...

P4220120.JPGj'ai trouvé un enduit mural en promo chez bricoman, qui s'applique à la spatule, il y a deux couleurs, un gris taupe, et un beige clair appelé ficelle.

P4220117.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la pose est assez facile, il faut dire que je suis une adepte de l'émission D&CO! j'ai bien observé la façon de faire et donc cela ne m'a pas semblé insurmontable!

P4220121.JPG

la couleur s'éclairci en séchant! heureusement. 

mais je suis confrontée à un soucis auquel je n'ai toujours pas trouvé de solution: l'apparition de mickey et de ses amis sur mon mur!

P4270129-copie-1.JPGc'est pas joli joli! 

j'ai fait des essais pour le faire sécher avec un sèche cheveux, puis avec un fer à repasser... au bout de quelques heures d'efforts, ça a l'air de disparaître mais...ça reviens comme avant !

 

 

 

la preuve en images:

 

 

 

tentative de séchage avec fer à repasser, j'y crois! ça a l'air de marcher! et puis je doit m'interrompre pour emmener ma fille à la gare, une affaire d'1/2 heure...quand je reviens....c'est comme si j'avais rien fait! pour l'instant je renonce... tant pis on aura Mickey sur le mur!

P4270131.JPGP4270132.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur les deux autres murs perpendiculaires, j'ai passé l'enduit ficelle, qui une fois séché est d'un blanc légèrement cassé.

 

P4230123.JPGP4230124.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur le dernier mur, j'ai acheté chez brico depot deux pots d'enduit façon tadelakt, couleurs n°9 et 10 que j'ai mélangée entre elles. en fait le 9 était trop marron à mon goût, et le 10 trop rosé. en mélangeant les deux, la couleur était beaucoup plus dans ce que j'attendais.

P4250125.JPGavec le tadelakt il est recommandé de passer une protection dessus pour le rendre imperméable et plus résistant.

dans la tradition orientale, on passe un mélange de savon noir + eau...mais moi, j'ai choisi de cirer mon mur avec une cire rouge.

j'ai fait de nombreux essais avant sur des morceau de placo avec les tadelakt N°9+ cire, n°10 + cire, les deux mélangé + cire, et franchement c'est ce qui m'a convaincue.

 

P4270135.JPG

 

 

 

 

 

l'effet est très bluffant je trouve! on voit ici que j'ai installé le ciel de lit que j'avais bricolé cet hiver, ainsi que les deux applique que j'ai bidouillé pour qu'elle s'allume par un interrupteur en tirette caché à l'intérieur, et la barre de la tête de lit.

sur la photo ci dessus, on aperçoit l'armoire couleur bois couché sur le sol... c'est que j'ai aussi dans l'idée de la patiner pour qu'elle reste raccord avec le reste du mobilier. cette armoire fut fabriquée par nos soins il y a environ 20 ans, pour ranger les affaire de nos enfants...on en a fait 2 identiques, entièrement démontable puisque vissées, elles nous ont suivies dans tous nos déménagements, et ont eu de nombreux usages...:)

P4270128.JPG

la voilà remise au goût du jour, pour d'autres services à rendre... brave petite armoire!

j'ai l'intension de lui faire des pochoirs sur les portes, mais je n'ai pas retrouvé encore la pochette de mes pochoirs... le mystère de leur disparition demeure encore....

P4270138.JPG

 

 

P4270136.JPGet la voilà à sa place!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ici il manque encore les rideaux du ciel de lit et ceux de la fenêtre que je n'ai pas encore fini.

 

 

 

P4280142.JPGopération couture du bandeau de la fenêtre et des rideaux de la fenêtre et du ciel de lit...j'y passe toute la journée...

 

 

 

 

 

P4280145.JPG

 

 

 

et voilà!  

on aperçoit aussi la coiffeuse que j'avais aussi restaurée cet hiver.

 

je suis très contente du résultat! 

c'est exactement ce que je voulais!

Repost 0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 11:09

bon j'ai continué mon bricolage de week end, en découpant une planche à la dimension du ciel de lit que j'ai peinte aux même couleurs que le ciel de lit., 

puis j'ai peint également deux boules (je pense qu'à l'origine ce sont des pieds de lit!) je les avais acheté pour 3 euros les 3 dans une brocante, en me disant...je saurais bien m'en servir le moment venu...il est venu ce moment!

et voici ce que cela donne:

ciel-de-lit-fini.JPGciel-de-lit-2.JPG

je n'ai pas peint le dessus... ben oui, je vois pas pourquoi , personne ne viendra regarder le dessus vu que ce sera installer à plus de 2M50 du sol!

mais j'ai peint la partie du dessous, ça oui, vu que c'est mon zom et moi qui allons le voir, quand on sera allongé !

ciel-de-lit-vue-du-dessous.JPGme reste à faire :

1° coudre les rideaux...

2° peindre les murs,

3° faire quelques bidouillages electriques...etc...

mais bon ça c'est prévu normalement pendant les vacances de pâques!

qu'en pensez-vous????

 

Repost 0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 15:20

bonjour!

dans la suite logique de mes réflexions sur l'aménagement de notre chambre, j'ai chiné une traverse d'armoire sculptée , et lui redonner une nouvelle vie.

P3180071.JPGP3180064.JPG

je pensais au début que c'était une traverse du haut de l'armoire, mais en y regardant de plus près il s'agit peut être d'une traverse d'armoire mais que l'on met en bas, c'est plus logique avec le tombé du ruban. 

j'ai donc décidé d'en faire une sorte de cadre, que j'accrocherai au mur dans le sens horizontal, et à l'interieur duquel, j'acrocherai un joli rideau en lin et autre matière ...j'ai pas encore décidé ni trouvé les tissus...

donc découpage...

P3180080.JPGP3180081.JPG

j'ai voulu coller les 3 morceaux, manque de bol; ma colle niclounivis avait séché dans la bouteille...en attendant, j'ai posé des équerres de chaise à l'interieur... (j'ai pesté, tempêté, mais comme on était dimanche après-midi...yavait rien d'autre à faire)

puis j'ai poncé les angles et l'arrête du cahpeau de gendarme pour le faire correspondre aux montants des cotés...mais c'est plus clair en image

P3180078.JPGP3190085.JPG

bon comme ce n'est pas encore collé il reste un petit écart entre les deux morceaux, mais dès que je me serai réapprovisionné en colle, on n'y verra que du feu!

j'ai ensuite poncé laborieusement la sculpture, les montants... afin de passer mes deux couches de peintures à pâtiner: coquille d'oeuf et gris clair, qu'il faut ensuite poncer.

P3190082.JPGP3190093.JPG

les étapes suivantes: je vais

1/ coller les 3 morceaux ensemble.

2/ coller et clouer une planche sur le dessus (partie plate) , planche préalablement peinte et pâtinée...

3/ visser des petits anneaux pour pouvoir attacher mon rideau que je n'ai pas encore cousu...

4/ ben... coudre mon rideau pardi!

5/ visser des équerres sur le haut de mon ciel de lit, et le poser au mur!

mais ça...c'est pas encore bientot, parce qu'avant il me faut peindre les murs, mais avant déposer les appliques existantes qui sont trop hautes...

bon

bref

j'ai pas fini!

le but c'est d'arriver à peu près à ça...

chambre-avec-ciel-de-lit.jpgciel-de-lit-couture.jpg

j'ai pleins d'idées qui fourmillent! alors à la prochaine!

 

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 14:36

voici en quelques photos la fameuse porte ... en très mauvais état...

j'ai bien peur de ne pas parvenir à faire une restauration

porte-a-restaurer-bas-de-porte.JPG

 suffisemment satisfaisante. si jamais vous avez des conseils à me donner je prend!porte-a-restaurer.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

on voit ici les sculpture "en plis de serviette", c'est comme ça que cela s'appelle, dans le haut de la porte, elles sont encore en bon état, mais dans le bas... c'est la cata, elles ont été rongées par les déjections des pigeons, car cette porte fermait la tour escalier qui servait de colombier... 

porte-a-restaurer-detail-sculpture.JPGje repense avec regret à cette autre porte que les ouvriers ont jetée... car j'aurai pu récupérer les "plis de serviette" encore en bon état pour restaurer cette porte, il me semble qu'il restait deux panneaux sculptés sur l'autre porte... 

bon ok c'est stéril comme reflexion puisque cette porte n'existe plus ... grrr quand même!

 

 

porte à restaurer détail sculpture 2

je me pose des questions sur la façon de procéder. je me demande si j'ai le "droit" de toucher à cette porte qui vit passer de nombreuses personnes, qui fut poussée par de nombreuses mains à travers 5 siècles... parce que si je peut laisser de coté ces considérations historiques, je la couperai bien en deux , afin de mettre cote à cote les deux moitiés soit en les rendant solidaires entre elles en usant d'une mortaise et d'un tenon, , soit en démontant les panneaux en plis de serviette et en les insérant dans de nouveaux cadres....je  détruit la porte, mais je la recycle pour un nouvel usage...

 

il va quand même falloir que je trouve un produit pour stopper l'usure du bois, peut être une résine qui pénétrera dans les fibres du bois afin de le rendre plus dure, car en brossant les déchets et poussières j'ai pu voir que le bois lui même partais en poussière!

ça à l'air compliqué tant sur le plan technique que sur le plan éthique...et pourtant je n'ai pas envie d'abandonner! je vais tâcher de chercher des solutions pratiques et techniques. encore une fois si vous avez des conseils à me donner je suis toutes ouïes!

 

 

 

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 07:49

bonjour!

j'ai donc le projet d'aménager ma chambre à coucher en un endroit confortable et joli.

 

mon idée, c'est d'utiliser une vieille porte sculptée pour en faire une tête de lit.

cette porte que nous avons trouvé dans la maison est inutilisable telle quelle, car trop abîmée dans le bas. mais je n'ai pas voulu la jeter, car j'avais l'intuition qu'elle devait être assez ancienne.

Elle comporte des sculptures du type draperies, qui ressemblent beaucoup au dessin de Violet Leduc ci-dessous.

je pense qu'elle date du XVem siecle...

Lambris.eglise.Semur.en.Auxoisévidemment je n'y ai pas encore touché... j'ésite . peur de me louper et d'abîmer un vestige.

à l'origine il y en avait deux de portes. l'une était murée et en très mauvais état, a été détruite par les ouvriers, n'y voyant qu'une vielle porte. j'ai pas pu la sauver! il est vrai qu'elle était rongée, et qu'il ne restait plus qu'un panneau sculpté sur les 4 les autres ayant été remplacés au fil du temps par des panneaux simples, sans sculture. 

on voit la le sens pratique des anciens, qui réparaient ce qui pouvait l'être au lieu de jeter et remplacer... j'aime cette philosophie où l'on recycle, refabrique, répare, redonne vie aux vieux objets.

bref, cette port a fini malheureusement à la benne. je n'avais pas dit assez clairement que je voulait la garder... j'en suis malheureuse, mais rien ne peut plus se faire pour la récupérer. la deuxiemme, en bien meilleur état, j'ai répété tellement de fois que je voulais la garder, que j'en ai saoulé tout le monde. on me la mise de coté, et depuis je cogite pour savoir comment je vais bien pouvoir la réutiliser autrement qu'en porte. 

elle n'a plus de ferronerie (trop rouillée) mais les sculptures sont presque toutes intactes, si l'on considère les coups, et rognures du temps.... le bois a été rongé par l'humidité seulement dans le bas. 

numerisation0006.jpg

 

j'ai dans l'idée de la restaurer, en la netoyant, éventuellement en la patinant légèrement et en l'apposant comme tête de lit dans son horizontalité, peut être en l'état, sans rien rajouter... tout dépendra de la restauration. peut être en y ajoutant des ferroneries que j'aurai chiner, pour la déco... faut voir.

en tout cas, je vais peindre le mur où s'adosse le lit en rouge, un rouge foncé, et tout les autres en beige clair. ensuite, les peubles, la tête de lit, la coiffeuse et les tables de chevet, seront en gris patiné.

voilà pour le moment l'idée directrice le rideau sera en toile de jouy et lin beige, le dessus de lit et les coussins sont en toile de jouy. 

il me reste: 1/ peindre les murs

2/ touver 2 tables de chevets à restaurer,

3/ finir la restauration de la coiffeuse

4/ installer les lampes de chevet... je les ai acheté en solde il y pas longtemps.

et voilà!...j'ai pas fini n'est ce pas! :-)

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 16:44

026

j'ai relu mon blog en diagonale et je me suis rendue compte que je n'avais pas donné de suite à mon article sur l'aménagement de ma cuisine médiévale, ou plutôt, d'inspiration médiévale.

 

<- ici le vaisselier que l'on a chiné chez troc.com en chêne massif qui s'accorde magnifiquement avec le reste de la cuisine.

 

 

on a  profité d'une promotion chez lapeyre, pour acheter des meubles bas en chêne cérusé (cela nous est revenu presque 50% moins cher,)  avec un îlot centrale pour l'évier et le lave vaisselle mais derrière un muret (histoire de cacher le  bazard !) IMGP0202-1IMGP0222l'îlot central est en carreaux de plâtre avec une niche, dans laquelle j'ai fait récemment des étagères pour y loger mes jolis pots...(mais je n'ai pas encore fait la photo)

 

la-cuisiniere-copie-1.JPGle plan de travail est en chêne aussi, huilé à l'huile de lin

la gazinière est italienne acheté sur "venteprivée.com" là encore presque 5 fois moins cher que les beaux pianos Lacanches... 

 

en habitant dans ce lieu, je me rend compte qu'il me manque des étagères que je vais fabriquer moi-même, sur lesquelles je pourrai poser mes pots et autres babioles.

ça viendra très prochainement.

 

 

 

 

 

 

 

mon prochain projet, c'est aussi de fabriquernumerisation0005.jpg un porte ustensiles suspendu comme dans cette images ci-dessous,  tirée du catalogue lapeyre pour la cuisine miramont.... car j'ai besoin de lumière au dessus de l'évier mais je ne veux pas de spots moches sur les poutres au plafond, donc je les inclurai dans le porte  ustensiles, dont voici le schema approximatif -->

 

17-lapeyre-miramont.JPG

me reste à me mettre au boulot!!! 

mais j'aime ça, alors me manque que le temps!

Repost 0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:08

PA220273j'ai acheté il y a quelque temps dans une brocante des apliques en fer forgé assez jolies il y en avait 3 identiques et une double. j'en ai installé deux dans la cuisine, et les deux autres attentent...que je leur trouve leur place.

 

 

et puis, comme souvent, j'ai des idées qui me viennent la nuit, en dormant, et au matin, vite vite je crayonne mon idée sur papier.

parfois c'est trop fantaisiste pour être réalisé , mais d'autres fois...ça marche et je vais jusqu'au bout...

 

donc j'ai eu l'idée de réaliser une sorte d'écu en bois recouvert de cuir, clouté de vieux clous de ferroniers.

numérisation0004

 

 

 

 

1/ j'ai donc découpé des planches d'agglo à la dimension voulue ~ 45cm par 25

PA220276

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2/ puis j'ai découpé 

PA220275

sur une peau de cuir rouge foncée que j'avais, en essayant d'être au plus juste, pas évident il manque des bouts que j'ai collé à la néoprènePA220283

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PA220287

PA220278

 

 

3/ puis j'ai agrafé les peaux sur chacune des planches, il à fallu faire des plis dans l'arrondi mais ce n'est pas visible sur la face avant.

 

 

 

 

 

 

 

4/ je n'ai pas oublié de precer un trou pour faire passer les fils électrique! j'y ai pensé! héhéhé!

5/ j'ai ensuite fixé les supports de l'applique que l'on est censé fixer au mur, sur la planche bien en face du trou (pas de

PA220294

 photos ici)

6/ j'avais acheté des clous à ferrer les chevaux (dans une boutique pour matos d'équitation...logique) que j'ai teinté en


 noir mat avec une peinture en bombe spécial métaux.

7/ j'ai cloué mes clous sur tout le pourtour de ma planche,

PA220296

 

 

 

 

 

 

 

8/ comme ils étaient trop long, je les ai coupé avec unePA220298 meuleuse! ça fait plein d'étincelle, c'est un peu effrayant, mais c'est très efficace!

 

 

9/ tadammm!!!!!

alors???qu'est ce que vous en pensez???

PA220301

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 10:24

dans notre grande maison, nous avons un grand salon avec une grande cheminée, deux fenêtres à meneaux et un grand mur de 4m et quelques de haut et 7m de long... environ 30m2 !

nous n'avons pas pu le garder en pierres apparentes contrairement au 3 autres, d'une part, il n'était pas très beau, d'autre part il fallait faire passer les "fort-tirants" de part et d'autre de la maison , et des câbles électriques etc...

bref, c'était un mur en BA13 peint en blanc. j'ai donc fait le projet de le peindre en rouge foncé, et de laisser trois bandes blanches dans le haut (environ à 3 m) pour y faire des pochoirs. (on ne voit ici que la grande bande blanche les autres étant sous le scotch...le mur première couche2 - Copie - Copie

je voulais des pochoirs d'inspiration médiévale. notre maison comporte 2 tours escaliers abandonnées aux pigeons et colombes pendant des années. le monsieur qui vivait là était seul, et n'occupait que le bas de la maison dans 3 pièces.

du coup l'idée de faire des colombes c'est peu à peu imposée j'ai cherché des images de colombes et je suis tombée sur ça:

 2-colombes-charente-maritime.pngsculpture-de-colombe-1.pngsculpture-de-colombe-2.pngainsi que d'autres recherches notamment dans le magnifique livre de Violet-le-Duc "encyclopédie  médiévale".

du coup j'ai fait plusieurs dessins préparatoires :

colombe-premiere-esquisse.JPGreprise des postures des oiseaux et des feuilles d'acanthes des bas reliefs.

mais aussi:recherche pochoir feuillageset encore:esquisses de canard - Copie - Copierecherches pochoirs

très vite je choisi de travailler sur les colombes mais je garde en réserve la petite frise au dessus des entrelas de feuillages ci dessus.

j'ai 2 bandes à remplir en pochoir

l'une fait  25cm sur 7m de longueur environ,et l'autre10 cm de  large   j'ai choisi de travailler la plus large en premier .

matériel nécessaire:matériel pour fabriquer ses pochoirs - Copie - Copie

a/j'avais un cutter type scalpel, mais pour les plaques translucides que j'ai utilisées il m'a fallu le bon gros cutter 

b/un crayon,

c/du papier quadrillé (dont un au format final du pochoir),

d/un feutre,

e/une règle,

f/des plaques translucides ici des plaque en plastique Canson 70x50 (attention pas de papier calque surtout si on doit reporter le pochoir un grand nombre de fois car ça ne supporte pas l'humidité de la peinture et ça fini par gondoler le pochoir bave, et il deviens inutilisable.) j'ai longtemps utilisé le film transparent qu'on trouve sur les emballages afin de voir le contenu (type jouets), ou les films qu'on utilise pour protéger les cahiers.(attention s'il est trop fin, ou trop souple la manipulation risque de poser problème surtout s'il y a beaucoup de détails sur le pochoir)

g/et enfin de la colle repositionnable;

1/je divise l'échelle à 1/2 et travaille sur du papier quadrillé (A4)

je choisi de diviser mon papier en case de 25 x 25 et de pointer le centre de ces carrés, afin d'équilibrer les dessins.

2/pour un bon pochoir il faut  simplifier le dessin afin de pouvoir le découper :voici l'exemple de la colombe A on part du dessin vu plus haut  des postures d'oiseaux sur le bas-relief, simplifié une premiere fois puis une deuxieme fois

colombes deuxieme esquisse - Copie - Copiecolombe A dessin préparatoire

puis on passe au feutre le dessin afin de vérifier si les parties découpées peuvent aller. colombe A passé au feutre

et enfin on le mets à l'echelle 1. (on peut soit utiliser la photocopieuse en agrandissant le dessin, soit utiliser la bonne vieille technique du quadrillage, c'est cette dernière que j'ai choisie car mes dessins dépassaient du format A4)

les 3 colombes esquisse - Copie - Copieles 3 colombes mises à l'échelle 1.

3/ puis il faut reporter le dessin sur les plaques translucides. j'ai choisi des plaques assez épaisses en plastique de chez Canson qui font 50x70. j'ai du en prendre deux car mes trois colombes faisait en tout 75 de long. sachant qu'il faut toujours prévoir une marge autour du pochoir afin d'éviter de déborder autour ( sinon ça fait moche) (pour moi ça ne se serait pas vu car je peint de la même couleur que le mur, mais si on doit faire une frise sur un mur blanc, c'est pas joli de voir des traces hors du pochoir)plaque à pochoir pour les 2 colombespremiers plaque découpée

petite explication sur la technique du pochoir:

-dans le dessin il est indispensable de prévoir des "ponts" comme désigné avec la flèche . cela sert à tenir les formes évidées entre elles et ça permet au pochoir une meilleur adhérence, il vaut mieux avoir trop de ponts que pas assez!

le pont en pochoir

- si l'on doit utiliser plusieurs pochoirs à assembler, il est utile de reporter sans le découper la fin du dessin du pochoir précédant. 

-il est aussi très utile de tracer  à la règle, sur le film plastique, la valeur de la bande réservée pour le pochoir, ainsi on s'assure de rester bien droit et aligné durant le report du matériel sur le mur.

au début j'avais projeté de faire la petite frise sur le même pochoir que les 3 colombes, quitte à le découper plusieurs fois,  mais après avoir passé plusieurs heures à découper mes 3 colombes, j'ai pensé qu'il valait mieux la faire séparément, en une unique bande. ( finalement c'est bien là le but du pochoir! reproduire le même dessin sans se fatiguer à le redessiner à chaque fois!)

4/la petite frise dans les différentes étapes:

petite frise esquissepetite frise dessin au feutre - Copiepetite frise découpée - Copievue de la petite frise

5/ j'ai utilisé une colle repositionable au dos des pochoirs, pour une plus grande efficacité j'ai dû en remettre plusieurs fois sur les petits détails intérieurs au fur et à mesure de l'avancement.

6/en avant le pochoir!

frise des 3 colombes - Copie - Copiefrises en pochoir finies - Copie - Copie

alors, comment vous les trouvez???


 

Repost 0

Qui Je Suis?

  • : Le blog de nadianne
  • Le blog de nadianne
  • : des réflexions sur mes lectures , la vie, mes recherches biographiques sur mes grand-parents...ma passion de l'Histoire contemporaine, mais aussi médiévale...lisez, vous verrez!
  • Contact

Recherche