Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 17:53

l

 la naissance de Abel , et de trois!

 

 

Ma pitchounette allait bien, son grand frère aussi, ravie d’avoir une sœur mais un peu déçut qu’elle ne sache ni marcher , ni faire de vélo, ni même parler ! ça sert à rien un bébé !

J’ai allaité ma puce comme le grand d’ailleurs, mais là il fallait que je reprenne le travail, j’était prof , maître auxiliaire pour être exacte, ce qui signifie qu’on peut m’appeler du jour au lendemain pour remplacer quelqu’un la veille pour le lendemain en gros…mon congé mater se terminait et j’avais pas vraiment envie de reprendre la route, les élèves, les collègues…mes zouzous me comblaient. Mais bon le beurre dans les épinards une fois l’essence, l’assurance, la nounou payés, on ne pouvait pas trop craché dessus…donc, la mort dans l’âme j’ai sevré ma Lyli, qui a été sympa comme tout ! le grand était ravie car il avait replongé dans les biberons (le matin seulement) à la naissance de sa sœur, et là ils avaient quelques chose à partager enfin !

Coté contraception , le fameux gynéco « porte de prison » m’avait conseillé d’attendre au moins 6 mois avant de replacer un stérilet, mais il ne m’a pas donné de contraception en attendant…le con !

Du coup, un matin je me lève, et je reconnais un petit étirement dans mon ventre qui me fais penser que nous avons mis en route un petit troisième sans le savoir…je fonce à la pharmacie acheter un test…il affiche le lendemain matin les deux petites barres bleues…aie ! c’est un peu vite là, à peine le temps d’en faire une qu’un autre se pointe…je suis , comment dire, désemparée. Mon zom a repris un rythme d’enfer au boulot, il part tot, rentre très tard… mon grand est entré à la maternelle, et moi je suis de nouveau très seule dans cette campagne picarde où l’accueil est…disons froid …de la part des habitants du village…(on a quand même des tronches d’étranger !….) alors on nous dit à peine bonjour à la sortie de l’école, je me présente comme représentante parent d’élève FCPE, et j’ai…une voix…la mienne ! moi qui voulait par ce biais là entrer dans la communauté des parents…on me fait comprendre que je ne suis pas d’ici…

Donc le test est positif, mais je n’envisage pas d’IVG. Non pas pour des raisons religieuses, je suis athée, mais à 20 ans j’ai eu ce choix là à faire, ça été la pire chose que j’ai jamais faite dans ma vie, dans des conditions pas drôles…bref, plus jamais. D’autant que maintenant je suis maman pour de vrai de deux zouzous merveilleux, et qu’il est inenvisageable pour moi de faire partir ce petit bout de nous…

Mon zom dégage en touche, il n’est pas disponible, et en plus ce sont des « trucs de bonne femmes » ces choses là…il me laisse donc décider de garder ce bébé, mais en même temps il est extrêmement angoissé car la boite pour qui il travail comme un dingue depuis 4 ans est en train de fermer ses portes…un chômeur père de trois enfants, ça ne fait pas partie de son schéma !

Moi coté boulot, j’ai fait un passage éclair de 3mois dans un collège où je n’avais pas les compétences pour assurer le poste qu’on m’avais proposé…l’éducation nationale marche sur la tête, j’avais déjà refusé un poste similaire en arguant que je n’avait pas les qualifications , j’avais l’impressions qu’on avait enregistré  , mais quelques semaines après on m’a présenté le même genre de remplacement  dans un autre collège , auprès d’enfant en Segpa, (donc en difficultés) et quand j’ai essayé de me défausser on m’a fait miroité que la directrice me formerai que je m’en sortirai très bien…et bla et bla bla bien enrobé …en fait la directrice vivait dans son bureau à l’autre bout du collège, et moi je me faisais apprendre par les élèves eux même le fonctionnement des machines!?…j’ai pris une décision qui me semblait la plus honnête, j’ai démissionné…mais j’ai déchanté ensuite, car plus moyen d’avoir un autre poste après, même en expliquant mon geste.  Dommage pour l’éducation nationale, car j’ai beaucoup aimé enseigner…

Ben après j’ai été occupé …alors tout compte fait c’est quand même bien tombé.

 

Donc notre petit , qui a été conçut le jour de la St Valentin( hi hi !) prend forme en moi, pendant que ma puce découvre ses petites mains, sa capacité à gazouiller, et c’est un régale, elle ne pleure presque pas, c’est un bébé heureux, qui se réveille en chantant . mais j’ai le sentiment de lui faire une crasse avec ce petit frère si vite ! je me sens coupable. Surtout que le grand frère va avoir du mal à avaler la pilule ! 2 bébés en 1an ½ ! c’est un peu fort de café pour lui, il n’en demandait pas tant !

 Ce petit est prévu pour mi novembre, un bébé d’hivers, il me faut acheter des layettes adéquat, tout ce que je possède encore n’est pas de saison, après deux bébés d’été.

Et j’ai pas l’impression d’être à l’écoute de cette grossesse, entre l’école du grand et le rythme de ma petite…c’est à peine si j’ai le temps de m’occuper de moi…je m’oublie beaucoup, je ne m’habille plus vraiment que de caleçons de blouses et de pull informes…et puis il faut compter sur la désapprobation générale de la famille, les«  déjà ! » , les « ben dit donc vous avez pas chômé » , et les « c’est peut être pas le moment avec le chômage de ton zom ». et en plus j’ai le droit de faire ma demande de congé parental et donc de m’arrêter de chercher du travail pendant 3 ans ! et ça, ça ne passe pas pour la gente féminine/ féministe, de ma famille.

Je suis de nouveau très seule. Mon zom se forme à un nouveau métier, en même temps qu’il utilise ses indemnités chômage pour créer sa propre boite…donc même quand il est là à la maison il n’est pas disponible.

Quand la date de l’accouchement approche je m’inquiète d’être seule à la maison avec deux petits si ça s’annonçait m^me la nuit on fait comment ? les voisins c’est pas envisageable vu l’ambiance, ma mère est à 14 000km de là, mon père à 700km, ma belle famille en Algérie…alors la fille d’amis qui a 18 ans, viens tous les soirs dormir à la maison, elle s’appelle Natacha , ma fille dit TACHA, la puce à 15 mois et c’est une pipelette, elle coupe la parole du grand qui se vexe comme un poux, surtout qu’on ne comprend pas ce qu’elle dit ! lui est un petit intello, il se passionne pour l’émission « c’est pas sorcier » alors qu’il n’a que 5 ans, il parle très bien et voudrait déjà savoir lire, je commence à lui apprendre à reconnaître des lettres dans le journal il adore ça. Mais ce sont les chiffres qui l’intéresse le plus ! on passe des heures à écrire des opérations sur le tableau dans le séjour…

Comme les précédents ce petit là prend son temps pour venir dire bonjour au soleil, il prend 10 jours de retards, et là plus question d’attendre, un matin de contrôle on me garde ficelée avec le monitoring désespérément plats pendants des heures dans une salle d’examen, nue, et pas confortable…pourtant cette fois ci j‘avais eu une gynéco très humaine, le contact était bien passé. Mais elle n’est pas là. Mon zom patiente un peu à coté de moi, puis il repart il faut aller chercher le grand à l’école, et prévenir Tacha pour qu’elle s’occupe des petits ;

Il reviens vers une heure, on m’a juste changé de pièce, je suis toujours sanglée et seule…j’ai faim mais personne n’est venu me voir depuis au moins une heure en dehors d’une stagiaire qui doit avoir 16 ans et qui ne sais pas répondre à mes questions. Enfin , un interne je crois se pointe pour me faire une injection d’un déclencheur sur le col…(enfin un truc de ce genre) et il repart. Au début je sens qu’enfin des contractions arrivent, je me dis, c’est pas trop tôt, mon zom me demande s’il a le temps d’aller faire des courses, et je lui dit oui, vu comment je suis lente dans la mise au monde de mes enfants, d’après moi il a largement le temps de remplir 10 caddies !

 je suis de nouveau seule et le rythme s’accélère, la douleur aussi, et personne ne répond à mes appels ; car je souhaiterai une piqûre miracle comme pour ma fille. La petite stagiaire est envoyée en éclaireuse, pour ne pas répondre à mes demandes, alors que j’entend très nettement des femmes (sages ???) discuter dans une pièce à coté. Je fini par avoir mal au rein, au dos, à ne plus supporter le monitoring qui brime mes mouvements et m’interdit de me lever ou de me mettre sur le coté, d’ailleurs la table d’examen est trop étroite…bref c’est pas la joie. Au bout d’un long , très long moment je vois enfin une sage femme revêche et enceinte elle même, qui fait la sourde oreille à ma demande de morphinique, comme si c’était une demande incongrue, elle ne me regarde pas, ne m’adresse pas la parole, et comme j’insiste, elle fini par me dire avec mépris comme à une gamine insupportable « on verra » . cette idiote va me faire la piqûre « pour me faire taire » bien trop tard, le bébé est déjà engagé, le temps que ça fasse effet, je suis dans le coltard pour recevoir mon bébé dans les bras ! c’est malin ! je la déteste cette garce de sage femme ! on est le 2 décembre il est 16H45

 

Mon mari arrive quelques minutes plus tard, en fait il était dans le couloir, mais personne n’est allé le chercher pour le bain, alors que je demandais qu’on aille le prévenir ! encore une bourde de cette conne ! je me demande à posteriori si ce n’est pas un acte raciste de sa part !

Bref, mon fils ABEL est né, il a la tête un peu étiré en « pain de sucre » ce qui affole un peu mon zom, il est tout blond ! les yeux bleu ! j’en reviens pas ! en fait l’aîné est brun aux yeux noirs, ma fille est châtain aux yeux noisette, et le dernier blond aux yeux bleus ! plus on fait d’enfant moins on a d’encre ! faut absolument qu’on s’arrête là sinon le prochain sera transparent !

 ensuite j’attendrait la visite de mes deux autres zouzous le soir, les gazouillis précédent  ma fille dans le couloir et les remontrances très raisonnables de son grand frère « ne cours pas Lydia » et finalement la cavalcade dans le couloir: le concours de qui arrivera le premier voir maman…j’avais hâte de rentrer chez moi pour les avoir tous les trois autour de moi.

 

Bon we à toutes !Biz à+

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REBELLE 28/04/2009 22:54

comme quoi je ne suis pas la seule a dire des gros mots lol! Mais il y a de quoi lorsque que l'ont vous lis! et ce comment cela s'est passé vos attentent vos questions rassurer vous!vous n'êtes pas la seule a avoir vécu cela et ce n'ai pas un probléme de racisme! c'est une question d'humanisme peut de sage femme en ont! j'ai eux deux enfants quand c'est le premier ont ce pose tant de question surtout quand il n'y a personne pour vous assurer! qu'un Mari mais qui lui aussi est aussi inquiét que vous ! ont dirait même que c'est lui qui vas accoucher a votre place tellement ils sont inquiet!vous avez eux beacoup de patience malgrer la douleur et le monitorine! j'ai vécu cela ont passe sans vous voir et sa dure des heures!!! galère!! j'ai eux un deuxieme enfant très vite aussi je ne mis attendait pas Nadianne mais je me devais de garder mon enfant a tout pris;je ne pouvais pas concevoir de perdre ma fille !! car je venais de perdre son frere et l'amour étais présent! l'amour et plus fort que tout!! pour nos enfants Nadianne ; surtout pour les femmes qui sont de BONNE pas le bon mots!! qui sont de très attentionné maman comme vous !! comme moi!! le faite de lire votre blog me fait dire que je ne suis pas seule a vivre des choses difficile et contraignante!! Merci Nadianne pour vos écrit!! elle me faire réflèchir et prendre conscience de ce qu'est là vie tel qu'elle là été pour moi!!Je vous souhaite de profiter chaque moment avec vos trois enfants ils grandissent vite et un jour prendre leurs envols! soyez toujours là pour eux!! comme je le suis avec ma petite princesse de trois ans! Bon courage Nadianne. bien amicalement Florence.

elisabeth 25/09/2008 11:14

Merci Nadianne pour ce récit mouvementé et ce croquis pour lequel tu devras être mon prof de dessin. Elisabeth.

Doudoune 25/09/2008 10:49

Bonjour à toi,
je suis une amie de Véro et Elisabeth. Si tu permets je vais mettre ton blog dans ma liste de blogs favoris. Je te souhaite une belle journée!!

Qui Je Suis?

  • : Le blog de nadianne
  • Le blog de nadianne
  • : des réflexions sur mes lectures , la vie, mes recherches biographiques sur mes grand-parents...ma passion de l'Histoire contemporaine, mais aussi médiévale...lisez, vous verrez!
  • Contact

Recherche