Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 15:14

l'envie aujourd'hui de réactualiser ce post que j'avais fais il y a quelques années. être toujours bouleversée par ces témoignages de survivants, par cette organisation nazie programmant la mort de tant de personnes. et entendre, parfois, des témoignages de jeunes qui ne savent rien de tout cela, comme si cela n'avais pas existé, et ça, cela me fait peur.

l'oublie c'est la porte du recommencement.

nul n'a le droit d'oublier cela.

et ce n'est pas en enseignant l'Histoire avec de plus en plus de parcimonie que l'on fera de nos enfants des citoyens responsables.

à rapprocher des événements de ce début d'année, où l'ignorance et le fanatisme on nourrit ces 3 hommes pour en arriver à assassiner en masse des gens qui n'avaient que leur crayons comme arme, ou leur panier de courses... l'Histoire ne peut et ne doit jamais être une option insignifiante dans le parcours scolaire, bien au contraire; un peuple qui ignore ses racines ne peut pousser droit!

voilà ce qui m'habitais aujourd'hui, besoin de le dire ici.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonjour Marianne,<br /> Le récit de votre visite d’Auschwitz lors de vos douze ans est très émouvante et me touche profondément. J'aimerais moi aussi aller à LANGENSTEIN (qui était un sous-camp de Buchenwald), là où mon arrière grand père a été déporté. Je sais qu'il y existe un musée depuis 1976. Un jour, j'aurai la force d'y aller ... <br /> PS : je vous ai écrit un message sur votre autre blog "journal du crabe".<br /> Amicalement,<br /> Elsa
Répondre
E
Chère Nadianne,<br /> Bouleversée, je te remercie pour cet article. Les mots hésitent devant une telle horreur qu'il ne faut pas oublier. Je t'embrasse. Elisabeth.
Répondre
P
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter. <br /> Cordialement
Répondre
M
j'aime écrire pour écrier pour juste écrire. il n'y a rien derrière pas de passion folle pas de sorte de révérie même pas pour m'imaginer un autre monde bizarre avec des fées des dragons et de trucs comme ça, mais juste écrire où je devrais dire taper oui car cette histoire où ses mots son tapaient à l'ordi . Ce n'est même pas une histoire c'est juste des mots je ne relève même pas ma tête du clavier pour voir si ce que j'ecrie est correcte j'aime juste m'asseoir sur ma chaise de bureau allumé l'ordi et me mètre a écrire j'ai rien de prés si dire ou à raconter je cherche même pas qu'on me Lise Effaite je devrais arrêté parce que c'est une perte de temps cela ne me sert absolument à rien de taper pour taper .mais peut-être que je ne veux pas arrêter peut-être que c'est un plaisir pour moi de taper des lettres cotées a coté qui formes des mots et ses mots qui forment eux-mêmes Des phrases et ses phrases dans ce texte veulent pas dire grand-chose juste des phrases en voila encore une de m'a coté c'est un plaisir d'écrire de taper sur ses touches pour une raison qui mes inconnus mais pour toi lecteur cest un plaisir ? où toi aussi t'aime lire pour lire et tu veux savoir comment je finirai cette suite de phrases sans vraiment de sens . le pire c'est que je n'écrire pas super vite j'ecris doucement j'aime avoir le temps de voir la létre sur laquelle je vais tapés avans de tapper dessous , je passe d'une chose à une sans vraiment de liens entre més ides en levant ma tête je viens à remarquer que j'ai zappé la ponctuation et toutes les autres règles de la littérature : je les dis j'écrie pour écrire ...<br /> A suivre ....
M
merci, je ne vois pas le lien?